L’iridologie (Science de l’iris) – L’œil, miroir de la Santé

  • 11 mars 2015
  • Nathalie Veilleux, B.Sc.A., n.d.

oeil

Les yeux sont le miroir de l’âme. Ce sont vos yeux que l’on regarde pour connaître votre pensée, votre état psychique et vos réactions mais votre passé émotionnel et l’avenir de votre santé physique y est également inscrit.

La science de l’iridologie est basée sur l’étude de la partie colorée de l’œil appelée iris, soit l’une des structures les plus complexes du corps. Cette méthode permet d’observer l’état organique, génétique et psychique d’un individu à partir des taches et signes qui y sont inscrits. Elle permet d’observer la condition réflexe des organes et des systèmes qui composent l’organisme. Ces signes représentent une image détaillée du corps dans son ensemble, c’est-à-dire, sa force ou sa constitution, ses zones de congestion ou d’accumulation de déchets toxiques et ses conditions inhérentes de résistance et de faiblesse.

L’iridologie constitue un moyen simple de voir ce qui se passe dans l’organisme comme la présence et les sources d’acidité, les tensions nerveuses, les conditions glandulaires, les déficiences nutritionnelles, la descente d’organes, etc. Elle permet d’observer la condition des systèmes digestif, respiratoire, nerveux, circulatoire et lymphatique.

L’iridologie constitue l’une des méthodes les plus complètes de dépistage au niveau préventif à la portée de tous. Elle ne prétend pas remplacer un examen médical mais peut être un bon complément. Il est important de comprendre que l’iridologie ne diagnostique pas la maladie car l’analyse démontre la condition présente des tissus vitaux et cela avant que le mal se soit installé. En effet, l’iris peut indiquer le début d’un problème bien avant que les symptômes de la maladie ne soient présents. L’iridologie devient un puissant outil pour l’amélioration de la santé et la régénération des tissus. À partir de ce qu’on observe dans l’iris, on peut retrouver l’origine du problème.

L’iridologie met donc l’emphase sur le traitement de l’individu et non sur la maladie elle-même. N’oublions pas que l’on ne tombe pas malade, mais que l’on glisse lentement vers la maladie.

Elle s’adresse donc à toute personne désireuse de connaître l’état de son organisme ainsi que ses faiblesses, afin d’améliorer son état de santé générale par des méthodes naturelles, telles que des changements dans les habitudes alimentaires, dans le mode de vie de même que dans la façon de penser et de gérer les émotions, etc. Bref, l’être humain est un tout indissociable et c’est pourquoi la guérison nécessite de considérer toutes les composantes de l’être.

Grâce aux informations recueillies par l’analyse iridologique, un programme personnalisé à chaque individu peut être élaboré afin de prévenir la manifestation éventuelle de la maladie. À ce niveau, l’iridologie offre une perspective unique à la pratique d’une approche préventive et thérapeutique qui s’oriente vers des méthodes curatives naturelles.

Nathalie Veilleux, B.Sc.A., n.d.
Naturopathe
T : 418-650-1230
nathalie@theravie.ca